04 74 54 64 08 - 93 Rte de Lyon 38260 LA FRETTE

Être éco-citoyen à La Frette

Être éco-citoyen prend tout son sens de par notre obligation de respecter les autres et la planète. Plus que jamais la nécessité d’adopter des comportements sensés et respectueux est devenue indispensable. Par de simples gestes et en abandonnant les mauvaises habitudes, nous pouvons tous améliorer notre quotidien et faire en sorte qu’au final, nos efforts individuels profitent au bien être de tous et à la sauvegarde de notre Terre.

La vie est faite tout autant de respect que de tolérance. Le respect est une valeur, un engagement individuel et collectif. Il ne se décrète pas par la moralisation, ni en donnant des leçons. Chacun doit adopter des attitudes et des comportements respectueux. Le respect doit être pratiqué envers les gens, mais également envers l’environnement, les biens publics et privés, les lois, etc… Le respect est simple, praticable partout : dans la rue, dans l’entreprise, à l’école, sur le plateau sportif, dans la nature. Le respect, c’est souvent des gestes simples : un regard bienveillant, un sourire, dire bonjour, remercier, tenir la porte à quelqu’un, porter les commissions d’une personne faible, s’entraider, écouter les autres, accepter les différences …

Le respect des autres est nécessaire si l’on veut soi-même être respecté. Cela passe par l’adoption de règles de vie commune simples, en sachant que certains comportements irrespectueux peuvent être punis par la loi.

Eviter les nuisances sonores

  • ne pas laisser aboyer les chiens et prendre toute mesure utile pour limiter le bruit des autres animaux
  • ne pas utiliser les outils et matériels bruyants en-dehors des plages horaires règlementaires à savoir :
    • Jours ouvrables 8h30-12h00 et 14h00-19h30
    • Samedi 9h00-12h00 et 15h00-19h00
    • Dimanche et jours fériés 10h00-12h00
  • veiller au bon réglage des moteurs de véhicules, et en particulier au bon état des échappements des deux roues

Respecter les piétons, promeneurs et cyclistes

  • respecter les limitations de vitesse, ralentir sur toute la commune et surtout aux abords des écoles !
  • surveiller son chien, le tenir en laisse et ne pas le laisser pas divaguer afin de ne pas effrayer les cyclistes, piétons et promeneurs
  • laisser la place aux piétons : ne pas stationner son véhicule ou laisser ses poubelles à demeure sur les trottoirs

Le respect des lieux contribue au bien être général et à l’amélioration de l’environnement. Là encore, le bon sens et la responsabilisation de chacun peuvent éviter d’être punis par la loi.

Entretenir les haies et les abords de la maison

  • nettoyer les abords de sa maison, tailler régulièrement les haies pour ne pas les laisser déborder dans la rue ou chez les voisins.
  • ne pas dessiner sur les murs des maisons ni sur les murs des lieux publics (Article 322-1 du code pénal)

Respecter les routes et les chemins

  • ne pas faire du moto-cross ou du quad sur les chemins ruraux ou forestiers
  • ne jetter aucun déchet sur les bords des routes ou chemins, les ramasser et les déposer aux endroits prévus à cet effet (poubelles, conteneurs, bacs de tri PAV…)
  • ne pas laisser traîner ses poubelles : par souci d’hygiène, veiller à les sortir la veille au soir du ramassage et les rentrer dés qu’elles ont été vidées. Ne pas déposer les sacs plastiques sur la voie pour que les animaux ne puissent pas les éventrer

 

 

QUE FAIRE DE MES DECHETS VERTS

Il est rappelé que le brûlage de déchets verts, au même titre que les déchets ménagers, est interdit depuis plusieurs années par le règlement sanitaire départemental. Cette pratique est excessivement polluante car la combustion dégage de nombreuses substances toxiques pour l’homme et l’environnement. Dans notre commune, pourtant sensibilisée à plusieurs reprise par voie d’information (Fil Info, Bulletin Municipal..), certains continuent à ignorer la loi et le respect des autres.

Brûlage des dechets vertsTout contrevenant à cette interdiction, s’expose à une contravention de 450€ (article 131-13 du nouveau code pénal) : le maire d’une commune a pouvoir pour dresser ce type de contravention.

Au-delà des possibles troubles du voisinage générés par les odeurs et la fumée, ainsi que des risques d’incendies, le brûlage à l’air libre émet de nombreux polluants* en quantités importantes dont les particules, qui véhiculent des composés cancérigènes comme les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) notamment. La combustion à l’air libre des déchets verts est peu performante et pollue d’autant plus que les végétaux sont humides. En outre, la toxicité des substances émises peut être accrue quand sont associés d’autres déchets comme des plastiques ou des bois traités.

Deux solutions s’offrent à vous pour vos déchets verts :

  • réaliser un compost qui vous premettra d’obtenir du fertilisant pour votre jardin si vous en possédez un
  • amener vos déchets en déchetterie

*particules, hydrocarbures aromatiques polycycliques, composés organiques volatils, oxydes d’azote, monoxyde de
carbone et dans une moindre mesure dioxines et furanes

LES ORDURES MENAGERES

La collecte des ordures ménagères est de la compétence de Bièvre isère Communauté, pas l’intermédiaire du SICTOM de la Bièvre. Le service de ramassage passe le Jeudi matin, sauf lorsque ce jour coïncide avec un jour férié. Dans ce dernier cas, le ramassage a lieu soit un jour avant, soit un jour après. Vous pouvez contacter le service des Ordures Ménagères au 04 76 93 51 46.

En étant éco-citoyen, vous pouvez également trier vos déchets selon leur nature afin de les déposer ensuite aux Points d’Apport Volontaire (PAV) disposés dans la commune :

  • place des pompiers
  • route de Bévenais en bas de la croix Rollin
  • HLM Orée du bois

Les PAV ne sont pas des lieux de dépôts de toutes les ordures ménagères mais uniquement celles qui peuvent être recycler. Vous trouverez toutes les informations et plaquettes d’explication nécessaires sur la page du site du SICTOM prévue à cet effet.